L'UE finance via l'UNRWA des livres antisémites aux écoliers palestiniens

 

         BERLIN, 26 août (AFP) -L'Union européenne finance via l'organisme de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) des livres scolaires antisémites destinés aux écoliers palestiniens, encourageant le martyr et la destruction d'Israël, ont indiqué les éditions dominicales de Die Welt et Bild.

 

       Par exemple, un livre pour les élèves de 4è intitulé "éducation islamique" recommande de "se méfier des juifs, car ils sont malhonnêtes et déloyaux", tandis qu'un livre de classe d'histoire justifie le génocide sous le IIIè Reich par le "fanatisme religieux" et la "cupidité" des juifs, selon les journaux allemands.

 

        L'UNRWA, qui s'occupe notamment d'aider les écoles palestiniennes dans les territoires autonomes, bénéficie notamment de fonds des Nations Unies, de l'UE et de l'Allemagne.

Une porte-parole du ministre allemand des Affaires étrangères à affirmé que l'autorité allait examiner la question et prendre contact avec l'UNRWA, tout en soulignant que l'organisme était responsable de la bonne application de ses projets.

 

        Le président du Conseil central des juifs en Allemagne Paul Spiegel a pour sa part demandé au gouvernement allemand de cesser immédiatement de "financer le matériel scolaire destiné à exciter la haine", dans une interview à Die Welt.

 

         Le représentant de la commission des Affaires étrangères au parlement européen, Elmar Brok a quant à lui déclaré dans le Bild que « l'objectif est que l'UE donne à l'avenir uniquement de l'argent pour les projets en Palestine qui encourage la réconciliation et non pas la haine ».