Le cerf des Etocs

 

Par Frédérique Lebrun

Retour du Guil

Mon, 16 Jul 2001 23:56:10 - 0700

Petites nouvelles des Etocs.
C'était la fête au Guilvinec, ce week-end. Fête nationale oblige, mais aussi
traditionnelle rencontre annuelle de la terre et de la mer. Les chalutiers,
donc, chargeaient les Guilvinistes et les touristes, tous volontaires pour
s'enivrer d'embruns. L'Hippocampe et le Dar Viken étaient de sortie.
Sur son mousquetaire, mon père racontait d'autres histoires de rencontres
entre la terre et la mer. Il y a quelques années, se souvenait-il (ou
quelques décennies, je fais mal mon boulot de rapporteuse !), une chasse à
courre avait été organisée par ces gens de la haute de Quimper. Un beau cerf
avait été repéré et coursé par la meute. L'animal s'était enfui à travers
les forêts puis les marais qui bordent la côte. La mer était basse et de
Penmar'ch aux Etocs, chacun sait qu'il n'y a qu'un pas.
Le lendemain, un des premiers chalutiers quittant le port du Guil avait
alerté le canot de sauvetage. Sur un des îlots des Etocs, trempé mais
vivant, bramait notre vieux cerf.
Le capitaine du canot de sauvetage, persuadé qu'il s'agissait d'un canular, ne voulut pas se
déplacer. Le cerf fut ramené au port, amarré au flanc du chalutier.
FLB